LA PENTECÔTE ET LA NAISSANCE DE L'ÉGLISE


Présentation : "Une fois achevée l'œuvre que le Père avait chargé son Fils d'accomplir sur la terre, le jour de la Pentecôte, l'Esprit Saint fut envoyé pour sanctifier l'Eglise en permanence". (Lumen gentium 4) - Dès les premières heures de l'Église apparaissent ses caractéristiques majeures.

NATURE
Formation
CIBLE
Parents
NIVEAU
Bases
AUTEUR
Monique BERGER
SOURCE
Apprenez-nous à prier
http://www.prierenfamille.com/Fiche.php?Id=347 - 2 pages.

LA PENTECÔTE ET LA NAISSANCE DE L'éGLISE

Si je ne m'en vais pas, le Paraclet ne viendra pas à vous ; mais si je m'en vais, Je vous L'enverrai. (Jn 16, 7)

 

"Une fois achevée l'œuvre que le Père avait chargé son Fils d'accomplir sur la terre, le jour de la Pentecôte, l'Esprit Saint fut envoyé pour sanctifier l'Eglise en permanence". (Lumen gentium 4)

 

Au cours de sa vie apostolique, Jésus avait jeté les fondements de son ÉGLISE :

Tu es Pierre et sur cette pierre, Je bâtirai mon Eglise… (Mt 16, 18)

Après sa Résurrection, Il lui avait communiqué ses pouvoirs.

Tout pouvoir m'a été donné au ciel et sur la terre. Allez donc, enseignez toutes les nations, baptisez-les au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit… (Mt 28, 18-19)

Tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans les cieux. Tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans les cieux. (Mt 18,18)

Maintenant, c'est l'Esprit Saint qui va sanctifier l'Église 

- Il va achever la formation des Apôtres

Il va les "enseigner", leur faire comprendre tout ce que Jésus leur avait dit :

J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant.

Quand cet Esprit de vérité sera venu, Il vous enseignera toute vérité. (Jn 16, 12)

 

- et les revêtir de la Force d'En-Haut

Il va aussi les rendre intrépides et courageux jusqu'au martyre, pour l'annonce de l'Evangile.

Eclairés et fortifiés, les Apôtres sont renouvelés.

Une transformation étonnante

Le changement opéré dans les Apôtres est surprenant. L'Esprit Saint en fait des hommes nouveaux :

- Ils étaient ignorants : Il leur enseigne toute vérité.

- Ils étaient fort imparfaits, sujets au péché : Il purifie leur cœur et les confirme en grâce. Ils deviennent le sel de la terre, et cette lumière qui luit devant les hommes, témoins de leurs bonnes œuvres. (Mt 5, 13-16)

 

- Ils étaient faibles et timides : le Saint Esprit les remplit de force, et leur inspire le courage de souffrir tous les tourments et la mort, pour rendre témoignage à Jésus-Christ jusqu'aux extrémités de la terre. (Ac 1, 8)

C'est le début du règne de l'Esprit Saint et la naissance de l'Eglise

C'est alors que "l'Église se manifesta publiquement devant la multitude et que commença la diffusion de l'Evangile avec la prédication." (Ad Gentes 4 - CEC 767)

 

La fête de la Pentecôte célèbre non seulement l'avènement de l'Esprit-Saint, l'inauguration de son règne, mais encore la naissance de l'Église, son entrée dans le monde divin :

Personne, à moins de naître de l'eau et de l'Esprit-Saint, ne peut entrer dans le Royaume de Dieu. (Jn 3, 5)

Car c'est par le Christ que nous avons accès auprès du Père en un seul Esprit. (Ep 2. 18)

La Pentecôte marque le commencement de la mission

Eclairés, fortifiés, renouvelés, les Apôtres vont, par leur prédication, renouveler le monde entier : c'est tout l'aspect missionnaire de l'Église.

Parce qu'elle est "convocation" de tous les hommes au salut, l'Eglise est, par sa nature même, missionnaire, envoyée par le Christ à toutes les nations pour en faire des disciples. (CEC 767).

 

La mission de l'Église ne s'ajoute pas à celle du Christ et de l'Esprit Saint, mais elle en est le sacrement : par tout son être et dans tous ses membres, elle est envoyée pour annoncer et témoigner, actualiser et répandre le mystère de la communion de la Sainte Trinité. (CEC 738)

Parce qu'elle est "convocation" de tous les hommes au salut, l'Eglise est, par sa nature même, missionnaire, envoyée par le Christ à toutes les nations pour en faire de disciples. (CEC 767)

 

Dans cette mission, l'Esprit Saint soutient les apôtres de sa consolation :

Les disciples étaient remplis de joie et de l'Esprit-Saint. (Ac 13, 52)

Une mission universelle

Dieu, notre Sauveur, veut que tous les hommes soient sauvés. (1 Tm 2, 4)

 

Dès le jour de la Pentecôte, l'Église est "catholique", c'est-à-dire universelle.

Le mot "catholique" signifie "universel" dans le sens de "selon la totalité" ou "selon l'intégralité". L'Eglise est catholique dans un double sens : elle est catholique parce qu'en elle  le Christ est présent :"Là où est le Christ Jésus, là est l'Eglise catholique" (saint Ignace d'Antioche).

En elle subsiste la plénitude du Corps du Christ uni à sa Tête, ce qui implique qu'elle reçoive de Lui "la plénitude des moyens de salut" (Ep 1, 22-23) qu'Il a voulus : confession de foi droite et complète, vie sacramentelle intégrale et ministère ordonné dans la succession apostolique.

L'Eglise était, en ce sens fondamental, catholique au jour de la Pentecôte, et elle le sera toujours jusqu'au jour de la Parousie. (CEC 830)

C'est l'Esprit-Saint qui gouverne l'Église

L'Esprit-Saint accompagne et guide l'action des Apôtres, Il donne à leurs décisions son autorité :

L'Esprit Saint et nous-mêmes avons décidé de… (Ac 15, 28)

- Il assiste l'Eglise pour qu'elle soit infaillible dans son enseignement, - Il l'enrichit de ses dons, - et la maintient invincible au milieu des attaques de ses ennemis.

L'Église est à la foi visible et spirituelle, société hiérarchique et Corps Mystique du Christ. Elle est une, formée d'un double élément humain et divin. C'est là son mystère que seule la foi peut accueillir. (CEC 779)

 

Ainsi, au règne visible du Christ succède le règne visible du Saint-Esprit. La fête de la Pentecôte inaugure le "temps de l'Église", qui va durer jusqu'au retour glorieux du Christ à la fin des temps.

Au jour de la Pentecôte est pleinement révélée la Trinité Sainte.

Depuis ce jour, le Royaume annoncé par le Christ est ouvert à ceux qui croient en Lui : dans l'humilité de la chair et dans la foi, ils participent déjà à la communion de la Trinité Sainte.

Par sa venue, et elle ne cesse pas, l'Esprit Saint fait entrer le monde dans les "derniers temps", le temps de l'Eglise, le Royaume déjà hérité, mais pas encore consommé. (CEC 732)

Le Saint Esprit agit dans l'Église par les Sacrements

Le jour de la Pentecôte, après sa prédication, Pierre donne le baptême à une foule de trois mille personnes, qui vont constituer la toute première communauté chrétienne (Ac 2, 41).

Et nous, c'est dans le sacrement de confirmation que nous recevons le Saint Esprit comme les Apôtres l'ont reçu au jour de la Pentecôte.

Durant ce temps de l'Église, le Christ vit et agit désormais dans son Église et avec elle, d'une manière nouvelle, propre à ce temps nouveau : Il agit par les sacrements.

C'est cela que la Tradition commune de l'Orient et de l'Occident appelle "l'économie sacramentelle" : celle-ci consiste en la communication (ou "dispensation") des fruits du Mystère Pascal du Christ dans la célébration de la liturgie sacramentelle de l'Eglise. (CEC 1076)

 


Ensemble des documents sur la Pentecôte  


 Retour à la page d'accueil