image pdf   Cliquer ici pour lire, enregistrer ou imprimer en PDF  

la page commentaire (pour les parents) suivie de la page dessin (pour les enfants).


 

 

Évangile pour ce dimanche (Mc 9, 2-10)

Six jours après, Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean, et les emmène, eux seuls, à l’écart sur une haute montagne. Et il fut transfiguré devant eux.
Ses vêtements devinrent resplendissants, d’une blancheur telle que personne sur terre ne peut obtenir une blancheur pareille.
Élie leur apparut avec Moïse, et tous deux s’entretenaient avec Jésus.
Pierre alors prend la parole et dit à Jésus : « Rabbi, il est bon que nous soyons ici ! Dressons donc trois tentes : une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. »
De fait, Pierre ne savait que dire, tant leur frayeur était grande.
Survint une nuée qui les couvrit de son ombre, et de la nuée une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le ! »
Soudain, regardant tout autour, ils ne virent plus que Jésus seul avec eux.
Ils descendirent de la montagne, et Jésus leur ordonna de ne raconter à personne ce qu’ils avaient vu, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts.
Et ils restèrent fermement attachés à cette parole, tout en se demandant entre eux ce que voulait dire : « ressusciter d’entre les morts ».

Faire remarquer sur le dessin…914B162CarTransfig

Jésus apparaît pour Pierre, Jacques et Jean non plus sous son apparence habituelle, celle d'un homme ordinaire, mais dans toute la lumière de sa gloire divine. Il s'entretient avec Moïse et Elie.
Elie (à gauche, avec un rouleau de la Bible) est le grand prophète à la parole de feu, qui a eu le souci de restaurer l'Alliance du Dieu vivant avec le peuple élu.
Moïse (à droite, avec les deux tables de la loi qu'il a reçues au mont Sinaï) a donné au peuple, de la part de Dieu, cette loi pour régler leur vie.

Tous les trois sont dans un nimbe de lumière : c'est la nuée, signe biblique de la présence divine.


 

Idées/force sur lesquelles vous appuyer. A développer selon l'auditoire...

Vérités à transmettre

Ce qui ne peut apparaitre sur le dessin, c'est ce qu'on entend, et qui a une grande importance.
De la nuée une voix se fait entendre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé. Écoutez-le. » Cette voix nous l'avons déjà entendue au Baptême de Jésus : c'est la voix du Père qui révèle son Fils aux Apôtres. Elle manifeste la divinité de Jésus.
Mais ici, nous entendons un mot de plus : « Écoutez-le » : écouter Jésus, c'est toute la vie de notre âme.

Jésus montre sa gloire divine à Pierre, Jacques et Jean, pour fortifier leur foi, en prévision de l'épreuve terrible de sa Passion. Il veut les prémunir contre le scandale de la Croix Car, plus tard, Il leur demandera de rester près de Lui pendant son agonie au jardin des Oliviers.
Et si l'Eglise a placé cet évangile pendant le Carême, c'est aussi pour nous conforter dans notre foi et nous préparer à accompagner Jésus dans les souffrances de sa Passion pendant la Semaine Sainte.

Attitudes d'âme à faire partager

Avoir foi en la divinité de Jésus.

Etre toujours "à l'écoute" de Jésus : attentif à sa Parole, dans la prière ou en lisant l'Évangile.


 Pour prier

Il est un reflet de la Lumière éternelle,
le miroir de Dieu sans défaut, l'image de sa bonté. (Sg 7, 26)

Qu'il est précieux, ton amour, ô Dieu. En Toi est la source de la Vie
et dans ta Lumière, nous voyons la Lumière. (Ps 35, 8. 10)

Seigneur mon Dieu, Tu es si grand !
Tu es revêtu de majesté et de splendeur,
Drapé de lumière comme un manteau. (Ps 103, 1-2)


Pour l'année B :  tous les commentaires + dessins tous les dessins sans commentaires

Chercher un dessin dans le site - Page d'accueil - Index général