LE CALENDRIER LITURGIQUE

cliquez sur les titres des articles pour avoir accès aux dessins et commentaires

→  Après  le 7° dimanche ordinaire…

le 26 février : Mercredi des cendres,

nous rentrons dans les 40 jours du temps du Carême.

⇒  À découvrir sur le site

♦ ♦ ♦    Le Carême de nos enfants

Dans ce document et par rapport aux enfants :
— une trame d’enseignement à partir de Jésus au désert ;
— une douzaine de pistes pour choisir avec eux un point d’effort ;
— une orientation morale et spirituelle à donner à cet effort.

♦ ♦ ♦    Les sacramentaux  (les cendres sont un sacramental)
♦ ♦ ♦    Un chemin de Carême avec sa notice d’utilisation
♦ ♦ ♦
   Les étapes du Carême 2020
♦ ♦ ♦    Le diaporama pour le temps du Carême

 

– Remarques et suggestions : courriel à contact-pef@orange.fr

– Présentation générale du site : Origine et objectif

 


 

Imposition-cendres

◊  ◊    Un nouveau dessin avec son commentaire.

Pour préparer l’imposition des cendres

Quel est le sens de ce geste ?
Il nous rappelle que nous ne sommes rien :
– si nous n’acceptons pas la présence de Dieu dans nos vies,
– si nous préférons les choses périssables aux valeurs impérissables que Jésus nous propose.

⇐ Pour chaque jour, une parole de Dieu à méditer, une prière et des idées de bonnes actions.

⇐  Dossier numérique (PDF) complet

⇐  Quatre pages pour les enfants de 6 à 12 ans : pour transmettre la foi par le jeu, à l’école de Don Bosco.

Anne -Gabrielle (2002 – 2010) : un sourire au delà de l’épreuve

Proposons aux enfants, comme l’a fait Anne-Gabrielle, d’offrir les joies et les peines du quotidien, les efforts et les contrariétés, les petits renoncements et les sacrifices, tout particulièrement pendant ce carême. De cette manière, ils aideront Jésus à porter sa croix jusqu’en haut du Calvaire.

Aux racines
du site

Du fait que leurs parents leur montrent la route par l’exemple et la prière familiale, les enfants, et même tous ceux qui vivent dans le cercle de la famille, trouveront plus aisément le chemin de l’affection, du salut et de la sainteté.
Quant aux époux, ennoblis par la dignité de leur rôle de père et de mère, ils accompliront conscien-cieusement leur devoir d’éducation, surtout d’éducation religieuse, qui leur revient au premier chef.
Actes de Vatican II