CD/08 -ÉVANGILE POUR LE 2° DIMANCHE DU T.O.

En partant du dessin, expliquer cet évangile aux enfants pour les en faire vivre.

Récit (Jn 2, 1-11)

Trois jours plus tard, il y avait un mariage à Cana en Galilée. La mère de Jésus était là.
Jésus aussi avait été invité au repas de noces avec ses disciples.
Or, on manqua de vin ; la mère de Jésus lui dit : « Ils n’ont pas de vin. »
Jésus lui répond : « Femme, que me veux-tu ? Mon heure n’est pas encore venue. »
Sa mère dit aux serviteurs : « Faites tout ce qu’il vous dira. »
Or, il y avait là six cuves de pierre pour les ablutions rituelles des Juifs ; chacune contenait environ cent litres.
Jésus dit aux serviteurs : « Remplissez d’eau les cuves. » Et ils les remplirent jusqu’au bord.
Il leur dit : « Maintenant, puisez, et portez-en au maître du repas. » Ils lui en portèrent.
Le maître du repas goûta l’eau changée en vin. Il ne savait pas d’où venait ce vin, mais les serviteurs le savaient, eux qui avaient puisé l’eau.
Alors le maître du repas interpelle le marié et lui dit : « Tout le monde sert le bon vin en premier, et, lorsque les gens ont bien bu, on apporte le moins bon. Mais toi, tu as gardé le bon vin jusqu’à maintenant. »
Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit. C’était à Cana en Galilée. Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui.


Faire remarquer sur le dessin…

Tout au fond du dessin, la grande salle où sont dressées plusieurs tables pour un repas de fête.
Toujours au fond, à gauche, les mariés ; à droite les invités. Plusieurs lèvent leur verre, en signe de fête.

Au premier plan, on reconnaît la cuisine aux différents accessoires qu’on y voit. C’est là que se tiennent les serviteurs. Derrière eux, on voit six grandes cuves de pierre.
Marie parle à ces deux serviteurs en leur montrant Jésus qui s’approche. Que leur dit-elle ?
« Faites tout ce qu’il vous dira. »

La suite de l’histoire ne se voit pas sur le dessin. Mais nous la connaissons en écoutant l’évangile…


Vérités à transmettre

Premier miracle de Jésus, ce signe des noces de Cana manifeste qu’Il est Dieu : seul Dieu, qui est tout-puissant, peut changer l’eau en vin. Personne ne peut faire une chose pareille ! Sauf Dieu, et Lui seul.

“Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui.” Ce premier signe est décisif pour conforter la foi des apôtres et les décider à toujours suivre Jésus.

Ce miracle du changement de l’eau en vin en annonce un autre, infiniment plus grand : lorsque, le Jeudi-saint, Jésus transformera le vin en son Sang.

Le rôle de Marie est fondamental : elle est la première à avoir vu que le vin allait manquer, elle a compris que le maître de maison allait se trouver dans l’embarras… alors elle intercède pour lui auprès de son Fils.
Sans son intercession Jésus n’aurait pas fait ce miracle : “Mon heure n’est pas encore venue…”
Mais elle est toute-puissante sur le cœur de Jésus : c’est bien à sa demande qu’Il a changé l’eau en vin.

Attitudes d’âme à faire partager

Foi en la divinité de Jésus : Il a montré qu’Il est Dieu parce qu’Il peut tout faire, Il est tout-puissant. Et en plus, Il est infiniment bon.

Obéissance, toujours suivre la volonté de Dieu, en toute confiance : « Faites tout ce qu’il vous dira. »

Confiance en Marie : dans toutes les circonstances, faisons appel à elle. Elle sait tous nos besoins, elle nous obtiendra toujours les grâces et la force dont nous avons besoin.


Pour prier

Jésus, je sais que vous êtes Dieu,
je le crois et j’en suis sûr.

Sainte Vierge Marie, aidez-moi
à toujours faire “tout ce que Jésus me dira”.