CD/42 – ÉVANGILE POUR LE 21° DIMANCHE DU T.O.

En partant du dessin, expliquer cet évangile aux enfants pour les en faire vivre.

Récit (Lc 13, 22-30)

Dans sa marche vers Jérusalem, Jésus passait par les villes et les villages en enseignant.
Quelqu’un lui demanda : « Seigneur, n’y aura-t-il que peu de gens à être sauvés ? » Jésus leur dit :
« Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite, car, je vous le déclare, beaucoup chercheront à entrer et ne le pourront pas.
Quand le maître de la maison se sera levé et aura fermé la porte, si vous, du dehors, vous vous mettez à frapper à la porte, en disant : ‘Seigneur, ouvre-nous’, il vous répondra : ‘Je ne sais pas d’où vous êtes.’
Alors vous vous mettrez à dire : ‘Nous avons mangé et bu en ta présence, et tu as enseigné sur nos places.’
Il vous répondra : ‘Je ne sais pas d’où vous êtes. Éloignez-vous de moi, vous tous qui faites le mal.’
Il y aura des pleurs et des grincements de dents quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob et tous les prophètes dans le royaume de Dieu, et que vous serez jetés dehors.
Alors on viendra de l’orient et de l’occident, du nord et du midi, prendre place au festin dans le royaume de Dieu.
Oui, il y a des derniers qui seront premiers, et des premiers qui seront derniers. »


Faire remarquer sur le dessin…

Le maître de maison a fermé la porte de sa maison. C’est définitif : il ne rouvrira pas.
Un homme frappe à la porte, veut se faire ouvrir : “ils se connaissent et ils ont dîné ensemble… ”
Le maître de maison le renvoie : “éloignez-vous de moi, vous qui faites le mal”. Il ne veut recevoir dans sa maison que des personnes attachées au bien.
Tout en haut à droite du dessin, on voit le royaume de Dieu (le Ciel), où se trouvent les bienheureux : Abraham, Isaac et Jacob et tous les prophètes…
Un homme pensait pouvoir y entrer, mais parce “qu’il a fait le mal, il est jeté dehors“… pour aller là où “il y aura des pleurs et des grincements de dents”.

 


Vérités à transmettre

Dieu veut que tous les hommes soient sauvés (1 Tm 2, 4). Cependant, l’entrée au Ciel n’est pas automatique, elle ne nous est pas “due” : elle est réservée à ceux qui, pendant leur vie, se sont appliqués à éviter le mal et faire le bien, en cherchant à ressembler à Jésus.
Malheureusement, beaucoup, même parmi ceux qui se disent “amis” de Jésus, refusent la vérité qu’Il nous a enseignée et s’écartent de la règle de vie établie par Dieu.
Jésus nous prévient ainsi du sort qui attend ceux qui L’auront refusé, ne L’auront pas cru, n’auront pas écouté sa Parole ni obéi à sa règle de vie : au lieu d’aller pour toujours retrouver Dieu dans son Royaume, ils seront rejetés loin de Dieu, là où “il y aura des pleurs et des grincements de dents” (l’enfer).

Voilà pourquoi, au début de ce passage d’évangile, Jésus donne cet avertissement : “Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite, car, je vous le déclare, beaucoup chercheront à entrer et ne le pourront pas”. (v. 24).

La “porte étroite“, c’est accepter avec patience les difficultés de la vie, rester toujours soumis à la volonté de Dieu – ce qui veut dire renoncer quelquefois à ce qui nous ferait bien envie mais qui n’est pas bien –et faire toujours confiance à sa Sagesse, sachant qu’Il nous aime et nous attend dans son Royaume.

Que cet évangile nous encourage à toujours écouter Jésus fidèlement et l’imiter dans toute notre vie, pour mériter d’aller Le retrouver au Ciel.

Attitudes d’âme à faire partager

Fidélité et confiance en Dieu en toutes circonstances, même dans les difficultés, sans se décourager.

Obéissance à sa volonté manifestée dans ses commandements.


Pour prier

Vers toi, Seigneur, j’élève mon âme, vers Toi mon Dieu. (…)

Seigneur, enseigne-moi tes voies, fais-moi connaître ta route.
Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi, car Tu es le Dieu qui me sauve. (…)

Il est bon, Il est droit, le Seigneur, Lui qui montre aux pécheurs le chemin.
Sa justice dirige les humbles, il enseigne aux humbles son chemin.

Garde mon âme et sauve-moi ! Pas de honte mon moi : Tu es mon abri. (Ps 24, 1, 4-5, 8-9, 20)