CD/52 – ÉVANGILE POUR LE 31° DIMANCHE DU T.O.

En partant du dessin, expliquer cet évangile aux enfants pour les en faire vivre.

Récit (Lc 19, 1-10)

Jésus traversait la ville de Jéricho.
Or, il y avait un homme du nom de Zachée ; il était le chef des collecteurs d’impôts, et c’était quelqu’un de riche.
Il cherchait à voir qui était Jésus, mais il n’y arrivait pas à cause de la foule, car il était de petite taille.
Il courut donc en avant et grimpa sur un sycomore pour voir Jésus qui devait passer par là.
Arrivé à cet endroit, Jésus leva les yeux et l’interpella : « Zachée, descends vite : aujourd’hui il faut que j’aille demeurer dans ta maison. »
Vite, il descendit, et reçut Jésus avec joie.
Voyant cela, tous récriminaient : « Il est allé loger chez un pécheur. »
Mais Zachée, s’avançant, dit au Seigneur : « Voilà, Seigneur : je fais don aux pauvres de la moitié de mes biens, et si j’ai fait du tort à quelqu’un, je vais lui rendre quatre fois plus. »
Alors Jésus dit à son sujet : « Aujourd’hui, le salut est arrivé pour cette maison, car lui aussi est un fils d’Abraham.
En effet, le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. »


Faire remarquer sur le dessin…

Zachée ne connaît pas Jésus, mais il en a beaucoup entendu parler. Sachant qu’il vient dans sa ville de Jéricho, il désire le voir. Il y a beaucoup de monde, ce qu’on devine derrière l’arbre.

Comme Zachée est de petite taille, il ne peut rien voir : aussi, il monte dans un sycomore, pour être au-dessus de la foule. Perché dans son arbre, il pensait bien voir sans être vu. En effet, il voit très bien Jésus passer.

Surprise ! Juste à ce moment, Jésus lève la tête dans sa direction et l’appelle par son nom : “Zachée !”
Cet appel va transformer sa vie…


Vérités à transmettre

Zachée était collecteur d’impôt (percepteur) et il était très riche : il avait la réputation de ne pas être honnête…

“Zachée, descends vite : aujourd’hui il faut que j’aille demeurer dans ta maison.”

Cet appel de Jésus, son regard, vont éclairer et purifier sa conscience, lui montrer la vérité sur lui-même : il reconnaît qu’il a été voleur, et veut réparer tout le mal qu’il a fait.
La rencontre avec Jésus a transformé le cœur de Zachée : il l’a rendu bon et honnête. Il l’a sauvé.

“Aujourd’hui, le salut est arrivé pour cette maison,
car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu”.

Ce qui est arrivé à Zachée, Jésus désire le réaliser avec chacun de nous :

Voici que je me tiens à la porte et je frappe : si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte,
j’entrerai chez lui pour souper, moi près de lui et lui près de moi. (Ap 3, 20)

Pour cela, il suffit – comme Zachée – de se laisser regarder par Jésus, de lui ouvrir la porte de notre cœur et Le laisser agir en nous, des nous transformer à son gré : c’est son action dans notre âme qui permettra de devenir meilleurs et de faire le bien.

Attitudes d’âme à faire partager

Une conscience droite, dire toujours la vérité.
Ouverture et joie du cœur
Un grand désir de vivre avec Jésus et pour Lui.


Pour prier

Voici que je me tiens à la porte et je frappe : si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte,
j’entrerai chez lui pour souper, moi près de lui et lui près de moi. (Ap 3, 20)

Tu m’as montré, Seigneur, la route de la vie, Tu m’as rempli de joie par ta présence. (Ps 15, 11)