PARTAGE D’EXPÉRIENCES ET DE RESSOURCES

Pas de messes, pas de catéchismes, pas d’écoles…
Au milieu d’un carême qui change de visage, la famille est au cœur des difficultés.
Elle s’organise, avec l’aide de Dieu et de Notre-Dame,
pour ne pas oublier et même intensifier le spirituel et aussi pour continuer à transmettre la foi.

Pour faire face

– Ce qu’on a déjà à la maison (espace-prière, missels, chapelets, livres et autres objets…)
– TV et radios en direct ou en rediffusion (messes, événements… )
– Internet : sites, boutiques en ligne…

Initiatives et ressources

Chaque famille aura sa façon de s’adapter.
Mais un partage d’initiatives pratiques et de ressources précises
rendra certainement service et fera gagner du temps aux uns et aux autres.
Une forme de “solidarité” !

Réponses (sauf avis contraire) partagées sur le site (anonymement).

Une demande

Ce n’est pas la première fois dans l’histoire (persécution, absence de prêtre… )
que les familles se retrouvent “confinées”…
Comment les parents ont-ils fait ?
Merci pour des références de livres, de BD et de films où on en parlerait !

Choix de propositions pour mieux se centrer dans la récitation du chapelet, pour éviter aussi la routine.

L’objectif est de varier. Et surtout pas de compliquer. Choisir !

Pour chaque mystère (chaque événement ou thème autour duquel on va dire la dizaine)

–  Pour commencer, rappeler le thème : Annonciation… Couronnement d’épines… Assomption
–  Se mettre sous les yeux  une image qui le représente (collection familiale à créer)
–  Relire un passage  d’Évangile ou de Bible qui en parle et prendre un petit moment de silence
–  Demander les grâces qui correspondent le mieux à ce mystère (on parle des “fruits” du mystère)
–  Faire “piloter” la dizaine par tel ou telle
–  Demander une grâce particulière (pour qui dirons-nous cette dizaine ?)

–  Insérer dans les “Je vous salue Marie” quelques mots très brefs relatifs à Jésus

    Par exemple, pour la 5ème dizaine des mystères douloureux :
… et Jésus, le fruit de vos entrailles, qui a été crucifié pour nous, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu…

–  Courte prière  après le Gloria (Fatima, rue du Bac… )